Member of Taplow Group
Sélectionner une page

Jeudi 24 janvier dernier, le chasseur de tête Taplow Consulting France et le spécialiste du management de transition qu’il a acquis en décembre 2018, Aptimen Managers, recevaient leurs clients et partenaires au Musée des tissus et des arts décoratifs de Lyon, transféré récemment de la CCI de Lyon Métropole Saint-Étienne Roanne à la Région Auvergne-Rhône-Alpes. L’occasion de présenter leur nouvelle activité en présence d’Yves Chavent, 1er vice-président de la CCI de Lyon Métropole Saint-Étienne Roanne et d’Esclarmonde Monteil, conservatrice du Musée des Tissus et des arts décoratifs : le management de transition, auquel les organisations, entreprises comme institutions, recourent de plus en plus.

« Avec le rachat d’Aptimen Managers, notre groupe fait aujourd’hui face au défi du changement et de l’intégration de nouvelles équipes et de nouvelles méthodes, cela même que nous promouvons en permanence auprès de nos propres clients !, analyse Jean-Marc Bury, président de Taplow Consulting France. Devant cette nouvelle diversification de nos activités, nous sommes enthousiastes. D’ailleurs, les neuroscientifiques ne disent-ils pas que l’Homme est davantage motivé par le risque que par le gain ? », a-t-il plaisanté, devant l’ensemble des clients et partenaires juridiques et financiers qui ont accompagné Taplow Consulting France et Aptimen Managers pour concrétiser ce projet de rachat. Il s’est dit confiant dans la capacité de Taplow Consulting France à intégrer cette nouvelle activité de management de transition, en partie grâce à l’accompagnement pendant deux ans de Xavier de Lombarès, qui cède son entreprise Aptimen Managers, et grâce aussi à l’esprit familial insufflé à l’entreprise par Roland Roux de Chavanes, dès sa création dans les années 80.

Taplow Consulting France, co-fondateur du Groupe Taplow, classé en 2018, pour la 3ème année consécutive, parmi les 25 plus importants groupes mondiaux d’executive search dispose aujourd’hui d’une envergure mondiale avec 100 consultants présent dans 22 pays en Europe, aux USA, en Amérique du sud, en Asie et en OcéanieAfrique et Singapour et 2 bureaux à Lyon et Paris. SODIAAL, Saint Gobain, ENGIE, STEF, Boehringer Ingelheim… sont en France parmi les clients qui lui font confiance.

Manager de transition : des compétences pointues, immédiatement opérationnelles !

« Autant dire qu’un manager de transition est observé de tous lorsqu’il débute sa mission, prévient Xavier de Lombarès, qui a tissé en 10 ans un solide réseau de managers de transition, pour chacun desquels il a identifié les compétences propres et leurs domaines de spécialités. Le savoir-être est essentiel : c’est même la première des compétences, indispensable les premiers jours de mission pour cerner les défis à relever, les attentes de l’entreprise et évaluer et contractualiser ses objectifs ». Il s’agit, souvent dans des situations complexes, d’aider une organisation à résoudre des difficultés qu’elle ne pourrait résoudre seule. Le manager de transition permet d’accompagner et de sécuriser le changement et doit être capable en moins d’une semaine de proposer une première solution. Le manager est lui-même associé à un accompagnateur, qui l’aide à prendre du recul sur sa mission en entreprise et lui permet de valider et séquencer les objectifs à atteindre, en lien avec le client.

En reprenant Aptimen Managers, Taplow Consulting France pourra s’appuyer sur un vivier de près de 1000 managers de transition expérimentés. De la qualité de ce réseau et de son entretien dépend ensuite la réactivité avec laquelle le cabinet pourra apporter une solution concrète à son client.

C’est ce dont ont témoigné Cédric Texier, manager de transition, et Thierry Siebenborn, l’accompagnateur référent Aptimen Managers, qui ont pu mener à bien une délicate opération de réorganisation de la principale plate-forme logistique d’un important groupe industriel français, par laquelle transite chaque année 80% du chiffres d’affaires national, parallèlement à la transition vers un nouvel ERP.

L’exemple de transition réussie du musée des Tissus et des arts décoratifs de Lyon

Ce n’est pas par hasard que Taplow Consulting France et Aptimen Managers ont souhaité présenter leur accord à leurs clients et partenaires au Musée des Tissus et des arts décoratifs de Lyon. C’est pour mettre en avant un exemple de transition réussie. « Alors que le célèbre musée, créé au XIXe siècle par les familles de soyeux lyonnais, risquait de voir ses collections dispersées et ses hôtels de Lacroix-Laval et de Villeroy fermés, la CCI de Lyon propriétaire des lieux, a su construire un projet d’avenir avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes à qui elle a confié les clefs du musée début janvier, afin de permettre de réaliser les investissements nécessaires à sa renaissance », souligneYves Chavent, 1er vice-président de la CCI de Lyon Métropole Saint-Étienne Roanne. « Comme pour de nombreux musées français qui ont constitué peu-à-peu leur collection, – celui des Tissus et des arts décoratifs possède 2 500 000 de pièces exposées sur 8 000 m2 -, une réflexion globale a été nécessaire, explique Esclarmonde Monteil, nouvelle conservatrice du Musée qui sera chargée de mener un vaste projet de modernisation, de valorisation et de développement sur 4-5 ans. C’est bien la transition que nous avons enclenché avec nos nouveaux partenaires : Région Rhône-Alpes-Auvergne, Unitex, qui rassemble les entreprises de la filière textile en Auvergne-Rhône-Alpes et la CCI de Lyon Métropole ».

Le management de transition : tendances et chiffres à la hausse

Dans un contexte où la concurrence internationale, la création de nouveaux produits, les évolutions réglementaires et le digital bousculent les codes de l’entreprise, ne pas se transformer assez vite, c’est mettre en jeu la pérennité de l’entreprise. « Les organisations n’ont pas fini de traverser différentes périodes de mutation. Elles auront donc davantage besoin de dirigeants rompus aux récentes évolutions de leur marché »précise Jean-Marc Bury. En progression de 27% en 2017 (635 millions €) par rapport à 2016 (500 millions €), le marché français du management de transition est en forte croissance (sources : étude XERFI 2017 pour FNMT) avec des prévisions pour 2018 qui dépasseraient 800 millions €.

Le recours à de nouveaux dirigeants immédiatement opérationnels et aux compétences pointues est porté par la nécessité d’une relève et par les mutations vécues par nos entreprises. Cela concerne non seulement les directions générales, mais aussi les directions opérationnelles et les chefs de projets particulièrement pointus dans leurs domaines d’activité » souligne Xavier de Lombarès en précisant que le métier a piloté les transformations pour améliorer la compétitivité de clients dans des conditions parfois très difficiles.

Le management de transition est de plus en plus utilisé, également en cas de vacance de poste. Il répond à la pénurie des talents et au besoin du dirigeant d’encadrer des missions spécifiques dans le temps. « Préoccupation des entreprises, le management de transition préfigure également l’évolution du droit du travail ! » conclut le président de Taplow Consulting France Jean-Marc Bury.