Architecte de votre transition
Sélectionner une page

La transformation numérique de l’économie et des entreprises a beau être dans tous les esprits, elle peine encore à se traduire dans les faits. Si une majorité des PME et ETI déclarent avoir déjà amorcé leur transformation dite « digitale », plus de la moitié des entreprises concernées avoue que leur stratégie est encore en devenir. Par ailleurs la plupart reconnaissent qu’elles ont besoin de conseils et d’accompagnement du changement pour y parvenir. En effet il faut parvenir à lever les nombreux freins à cette nécessaire évolution : résistance au changement en interne, réticence des clients ou partenaires, enjeux de sécurité des données ou très souvent manque de compétences en interne.

L’impact du numérique est incontournable, dans un environnement de plus en plus concurrentiel et connecté, dans un marché mondialisé où l’innovation est galopante et dans lequel la dépendance est de plus en plus forte aux outils et réseaux informatiques.

La transformation numérique est surtout pour l’entreprise  une formidable opportunité de développement, de compétitivité, d’aide à l’innovation, d’amélioration de la communication et de performance dans tous les secteurs de la gestion et de la conduite des opérations.

Elle sous-tend l’obligation, à très court terme, d’être accompagnée d’une adaptation globale et rapide de toutes les fonctions au sein de l’entreprise  en vue de faciliter le travail collaboratif et d’optimiser les nouveaux outils.

Elle doit aussi prendre en compte l’émergence de nouveaux risques et de nouvelles menaces liées à ces nouvelles technologies : utilisation de nouveaux logiciels, usage des objets connectés,  commandes numérisées, sans oublier les impacts de la mobilité professionnelle et le comportement des usagers, clients et salariés notamment via les réseaux sociaux.

Au bilan, le chef d’entreprise doit anticiper ces mutations rapides , mesurer les enjeux et les conditions de cette adaptation inéluctable à ces nouvelles technologies afin d’adapter une posture responsable et efficace pour garantir son développement, sa compétitivité et sa sécurité.

Les ETI, et les PME davantage, n’ont pas toutes les ressources en personnels qualifiés pour traiter tous les aspects techniques et informatiques d’une telle transformation.

Pour conduire une adaptation au numérique couplée à une politique de sécurité globale, fruit d’une vraie stratégie, la démarche doit être progressive, réfléchie et accompagnée. Elle passe par la réalisation d’un réseau fiable et bien calibré, par une analyse des risques et des menaces, par des opérateurs très qualifiés, par le respect des normes et des contraintes juridiques.

C’est un enjeu capital pour l’entreprise,  les actions à mener sont vitales et en même temps complexes et très évolutives : choix de solutions et de logiciels, installations techniques, cryptages, mesures de confidentialité, mises à jour, conformité, maintien en condition, suivi, sensibilisation des opérateurs et des personnels, formation continue….

Si elle ne dispose pas des ressources internes adaptées, il faut envisager le recours aux conseils externes : un cabinet conseil par exemple peut être très utile pour traiter un domaine particulier.

En revanche, si le cap à passer est plus complexe ou semble hors de portée, faute de qualifications et de moyens internes, le recours à un manager de transition est la solution à envisager. En effet, il apportera les compétences requises, adaptées aux objectifs de l’entreprise pour mener à bien la transformation numérique souhaitable et efficiente, adaptée à l’environnement professionnel et technique de l’activité.

Le manager de transition, fort de son expertise,  choisi pour son expérience de la conduite du changement, sa connaissance du domaine et ses compétences techniques, sera  le mieux adapté pour répondre, dans les délais déterminés, aux objectifs et aux attentes du dirigeant.

Assisté d’un manager référent, en contact étroit avec le dirigeant,  pour valider les modalités de l’intervention attendue et suivre le déroulement de la mission, le manager de transition sera ainsi en mesure de répondre, dans les meilleurs délais, à cet enjeu majeur que constitue la transformation numérique pour l’entreprise et son accompagnement dans son développement et sa résilience dans un monde en pleine évolution technologique.

Michel Commun, Aptimen Managers